Chargé(e) de mission territorial (F/H)

Site AGENCE DES ESPACES VERTS DE LA REGION ILE-DE-FRANCE

Forte de plus de 45 ans d’expérience, Île-de-France Nature protège le patrimoine naturel régional, le valorise et agit pour la renaturation en zone urbaine. En déployant à l’échelle locale les stratégies environnementales de la Région, Île-de-France Nature :

·         accompagne les collectivités, à travers un appui technique et financier, dans leurs projets de création, d’extension et de requalification d’espaces verts et de nature ;

·         préserve, aménage et ouvre au public les espaces naturels, agricoles et forestiers, dans les secteurs les plus sensibles soumis à la pression urbaine et en accord avec les enjeux du territoire.

Le but ? Préserver et favoriser la biodiversité, s’adapter au changement climatique et améliorer la qualité de vie des Franciliens.

Île-de-France Nature, Pour une nature partout et pour tous.

La direction de la prospective territoriale et de l’action foncière est en charge de l’interface avec les acteurs du territoire, des partenariats, de la création des périmètres régionaux d’intervention foncière, des acquisitions et des cessions.

Île-de-France Nature recrute au sein de la direction de la prospective territoriale et de l’action foncière :

1 chargé/e de mission territorial

(Cadre d’emplois des ingénieurs ou attachés territoriaux – Emploi permanent)

Définition du poste et contexte opérationnel :

La direction de la prospective territoriale et de l’action foncière met en œuvre la politique du Conseil régional en faveur de la préservation et de la valorisation des espaces ouverts. À ce titre, dans le cadre du SDRIF, elle traite des questions relatives à l’aménagement du territoire et aux espaces ouverts, en abordant différentes thématiques (consommation de l’espace, agriculture, biodiversité, politique régionale de l’eau, ouverture au public, paysage…). Elle est ainsi chargée de définir avec les partenaires (collectivités territoriales, établissements publics locaux, établissements publics de l’État), les outils pour la mise en œuvre de la préservation et de la valorisation des espaces ouverts (PRIF, ENS, PAEN, APPB, forêt de protection, charte forestière de territoire…) ainsi que l’échelle territoriale la plus pertinente d’intervention.

Le chargé de mission territorial est chargé de faire émerger des projets de renaturation, de création d’espaces verts et de continuités en Ile de France, notamment dans les zones carencées et très carencées en espaces verts en veillant à la cohérence de l’action de l’AEV. Il élabore en relation avec le délégué territorial les documents d’orientation des PRIF.

Le chargé de mission exerce pour cela une mission prospective à partir de la connaissance du territoire des délégués territoriaux et des outils de croisement des données de l’IPR et de l’ARB, du SDRIF puis définit et met en œuvre, sur les zones géographiques ainsi déterminées, la politique du Conseil régional en faveur de la renaturation, de la création de continuités vertes et de la création d’espaces verts. Il prend contact avec les communes concernées, les oriente vers le meilleur dispositif en fonction du degré de maturation du projet. Il peut le cas échéant les aider à formaliser leur besoin en leur proposant des outils adaptés (cahier des charges, fiches techniques…) et les conseiller sur l’échelle territoriale la plus pertinente d’intervention. Il instruit les demandes de subvention « Plan vert »  et établit les bilans annuels du plan. Il coordonne l’Appel à manifestation d’intérêt « retour de la nature en ville ».

Missions principales :

  • mise en œuvre et suivi de la stratégie territoriale et régionale en faveur de la préservation et de la gestion des espaces forestiers, naturels et agricoles périurbains ;
  • identification, suivi et mise en œuvre de projets de renaturation, de création d’espaces verts et de continuités en Ile de France ;
  • prise de contact avec des porteurs de projets et des partenaires potentiels ;
  • accompagnement et conseil auprès des collectivités territoriales sur leur projet de renaturation, de création d’espaces verts et de continuités ;
  • analyse et définition de projets ;
  • instruction des dossiers de demande de subvention de l’AMI « retour de la nature en ville » ;
  • instruction des dossiers de demande de subvention « Plan vert » ;
  • définition et Suivi des indicateurs des politiques de renaturation et de création d’espaces verts ;
  • instruction et suivi des demandes de subventions des collectivités ;
  • mise en place de conventions de collaboration et de partenariat avec les collectivités locales), les associations, CAUE (programme d’études …) ;
  • réalisation de bilans, de document d’orientation et de document cartographique ;
  • croisement de données, cartographie.

Profil attendu :

  • diplôme de niveau master (BAC + 5 école d’ingénieur ou diplôme universitaire) ;
  • expérience confirmée (1 an minimum) au moins dans un des domaines suivants : aménagement du territoire, espaces naturels, environnement. Agent disposant de solides connaissances au moins dans un des domaines suivants : urbanisme, écologie, politique foncière, politique de l’eau. Expérience de terrain souhaitable ;
  • connaissance des outils de planification, d’aménagement du territoire et de gestion des espaces ;
  • et/ ou connaissance, pratique et maîtrise des outils fonciers de préservation et de valorisation des espaces ouverts ;
  • et/ou connaissance de l’environnement des collectivités territoriales et de leurs compétences ;
  • et/ou connaissance des politiques et des acteurs de l’aménagement du territoire ;
  • et/ou notions de droit de l’urbanisme, de droit de l’environnement et législation sur la protection des espaces naturels, paysages, eau ;
  • connaissance et pratique du système d’information géographique ;
  • connaissance des sources de financement dans le domaine de l’environnement ;
  • connaissance des acteurs et du fonctionnement des réseaux des espaces naturels ;
  • connaissance en écologie appliquée, en technique de gestion des milieux naturels ;
  • connaissance des finances publiques ;
  • notions de droit public et privé ;
  • capacités de négociation et de travail en partenariat ;
  • capacité à gérer un budget ;
  • aisance dans la prise de parole en public et dans l’animation de réunions multi partenariales ;
  • goût pour le travail en équipe et en transversalité ;
  • force de proposition, capacité d’initiative, capacité à rendre compte et autonomie ;
  • capacités de rédaction et rigueur professionnelle ;
  • aptitude à l’utilisation des outils informatiques (traitement de texte, tableur, SIG…) ;
  • permis B.

Siège localisé à ST-OUEN (93). Déplacements réguliers sur site.

Poste éligible au télétravail.

Pour postuler : adressez votre candidature en ligne sur www.iledefrance-nature.fr, rubrique « Recrutement » avec lettre de motivation, CV et si vous êtes fonctionnaire, votre dernière situation administrative au plus tôt sous la référence 24-10-EP à Madame la Présidente du Conseil d’Administration d’Ile-de-France Nature – Pôle Ressources Humaines, 8 Boulevard Victor Hugo – 93400 St-Ouen-Sur-Seine

Choisir un fichier
Choisir un fichier
Taille maximale du fichier : 2 Go.